Apprendre l'anglais - sur la plage ou en classe?

par Christine

Apprendre l'anglais, ce n'est pas seulement potasser de la grammaire et du vocabulaire, comme on voudrait nous le faire croire en France.  L’anglais, c'est aussi la prononciation, les intonations, les tournures de phrase. Les Asiatiques, par exemple, prennent énormément de cours de prononciation et d’intonation,...

..en plus des cours de grammaire et vocabulaire. Au final, ils maîtrisent l’anglais, à l’écrit comme à l’oral, bien mieux que les Français. Tout aussi intéressant: les enfants aux USA n’ont quasiment pas de leçons de grammaire à l’école ! Ils apprennent la langue sur le tas, essentiellement à l'oral. Culturellement, les francophones donnent beaucoup d'importance à la grammaire et à la théorie. S'il était temps de changer la donne?!

Pietaterre est absolument dans cet état d'esprit - on part du principe qu’apprendre l’anglais dans une salle de classe ou en papotant avec des colocs américains, ça a la même valeur. En fonction de ton profil et de tes objectifs, mieux vaudra investir dans l'un ou dans l'autre. Mais les méthodes se valent largement. Mieux : elles se complètent. Si tu as le budget et la motivation, offre-toi un séjour de type cours d'anglais+ developpement PRO + colocation avec des américains. Tu peux être sûr qu'après 3-4 mois dans ce type d'immersion, tu seras presque "fluent". Si tu as un plus petit budget, un séjour de type colocation avec des non-francophones + vacances pendant 1 mois pourrait peut-être faire l'affaire et finalement te donner le déclic dont tu as besoin pour t'exprimer en anglais....Il y a tellement d'options possibles pour améliorer son anglais efficacement. La condition évidente, bien sûr, c’est que tu ne viennes pas ici pour te retrouver en colocation avec des Francophones !

Notre conclusion: Apprendre l’anglais en papotant sur la plage avec ton coloc’ américain, c’est tout aussi important que bosser ta grammaire en cours. Il ne te reste plus qu’à convaincre ton prof d’anglais et tes parents ;) Quentin et Nicolas en témoignent (articles à venir). Ils ont passé un séjour en colocation avec des Américains.